DONNÉES TECHNIQUES

Composite renforcé aux fibres (CRF)
L'utilisation de composites renforcés aux fibres (CRF) s'est solidement implantée dans le domaine de la dentisterie, tout comme dans plusieurs autres industries, en raison de leurs avantages physiques, comparativement aux métaux utilisés auparavant, que ce soit l'acier inoxydable, le chrome-cobalt ou le titane. Dans le domaine dentaire, les CRF combinent une très grande résistance aux contraintes et un faible module d'élasticité, ce qui leur permet de résister efficacement aux forces intra orales tout en conservant le confort des acryliques . Les tenons en fibres de verre, comme ceux de la gamme de produits BIOLIGHT®, représentent un nouveau standard pour les tenons endodontiques en raison de leur résistance élevée, de leur grande compatibilité physique et leur capacité d'adhésion avec la structure dentaire. Le ruban et la grille fibrés Fiber Force ™ s'avèrent aussi très efficaces en renforcement d'une prothèse et d'autres appareillages dentaires, et ce, beaucoup plus que les métaux.


Graphique comparatif des propriétés physiques

Matériau

Résistance à la traction (MPa)

Module d'élasticité (GPa)

Verre «E» 2000 80
Acier 531 200
Alliage de titane 900 105-120
Acier inoxydable 860 195
Chrome - Cobalt 750 225
Chrome - Nickel 570 170
Émail 10 100
Dentine 100 20
L'os Cortical 170 20
Résine acrylique 70 6
Propriétés physiques
Les fibres Fiber Force® sont fabriquées avec du fil de verre «E» et de la résine méthacrylate ou Uréthane Diméthacrylate, selon les applications. Un traitement de surface des fibres approprié assure une adhésion parfaite à l'acrylique ou aux matériaux composites dans lesquels les fibres sont intégrées. Contrairement aux métaux, qui peuvent parfois affaiblir l'acrylique ou le composite dans lequel ils sont intégrés puisqu'ils constituent un corps étranger, vous obtenez un véritable renforcement et une résistance accrue aux contraintes générées par la fonction. Des données internes démontrent qu'une résine acrylique renforcée à l'aide d'une grille fibrée Fiber Force ™ par exemple, est 2,5 fois plus résistante aux forces répétitives ( résistance à la fatigue) avant de présenter un signe d'endommagement quelconque, comparativement à l'acrylique renforcé à l'aide d'une grille métallique.
cst_fatigue
Fibres novatrices
Les renforts fibrés Fiber Force® CST® sont spécialement conçus pour être extrêmement solides et robustes. Les renforts en fibres de verre traditionnels sont présentées dans des formats tubulaires tressés ou unidirectionnels (UD). Les renforts en fibres innovatrices CST®, quant à elles, combinent les deux formats, ce qui maximise leur résistance physique et leur confère des caractéristiques de manipulation positives (absence de mémoire de forme)- Nous les appelons fibres hybrides compressibles. Les fibres hybrides compressibles CST® offrent une résistance à la traction 330% fois supérieure à celle des fils de verre tressés traditionnels de dimension et de volume similaires.
cst_hybrid_braid
Résistance aux fractures
Un test[1] comparatif en flexion 3 points effectué sur le concept CST® démontre que les armatures pour prothèses fixées sur implants CST® sont 1,65 fois plus résistantes que les acryliques non renforcées. Si on compare un échantillon renforcé avec une barre titane avec un échantillon fabriqué selon le concept CST®, on constate que la fissuration de la résine intervient beaucoup plus tôt dans le cas de la barre titane, en raison de l'hétérogénéité chimique et physique de l'assemblage titane –acrylique.



Résultat des essais de résistance à la flexion en trois points: charge jusqu'à la rupture

Échantillons non renforcés

Barre en titane

Renforcement CST®

Décohésion de l'acrylique 245 337 405
Frature de l'acrylique 301 454 405
cst_graph1






*Résultats en décanewtons (daN)

Il est intéressant de souligner que dans les trois groupes mis au banc d'essai (non renforcés, titane et CST®), la force requise pour endommager l'acrylique excédait de loin celle pouvant être appliquée dans la portion postérieure de la bouche - soit 50 dNA.[2] Tous les résultats obtenus suggèrent que les problèmes qui surviennent intraoralement dans les prothèses hybrides fixes/amovibles sont surtout reliés à la fatigue et à l'affaiblissement de l'acrylique, au fil du temps, ou à l'incompatibilité de l'acrylique avec les sous-structures métalliques. CST® offre une solution pour surmonter les deux défis, puisqu'il renforce réellement l'acrylique tout en étant chimiquement et physiquement compatible avec celui-ci.
cst_3_point_load
Extension distale
Alors que la longueur maximale de l'extension distale d'une prothèse fixe est encore un objet de débat et plus complexe que des mesures populaires comme la répartition A-P, tous s'entendent pour dire que l'extension distale est un sujet de préoccupation, puisqu'elle affecte la durabilité et la longévité d'une prothèse sur implants, tout comme la qualité des implants mis en bouche.

Une étude[1] menée sur la durabilité de l'extension distale démontre qu'une armature CST® résiste à une force de 92 daN avant que l'acrylique ne s'endommage - soit trois fois ou 200% plus qu'une armature acrylique non renforcée. Dans le présent cas, l'extension distale était de 11mm, soit la longueur maximale recommandée pour l'extension distale d'une armature fibrée CST®.


[1] - Test interne. B Maneuf, Lila Bonenfant
[2] - J. F. BATES, G. D. STAFFORD and A. HARRISON. Masticatory function-a review of the literature: (II) Speed of movement of the mandible, rate of chewing and forces developed in chewing. Journal of Oral Rehabilitation, October 1975, Volume 2, Issue 4, 349-361.
cst_machine_traction