CONCEPTS & PROCÉDURES

La fabrication d'une armature CST® s'intègre naturellement dans vos protocoles de laboratoire. Aucun dispositif de balayage CAD/CAM ni logiciel ne sont requis, ce qui rend le processus accessible à tout laboratoire disposant d'une enceinte de photo polymérisation ou portative. Le processus complet requiert 30 minutes environ.

Basée sur des principes d'ingénierie éprouvés reposant sur la construction de ponts haubanés et le renforcement structural en béton, la technique CST® incorpore plusieurs éléments clés vous certifiant une armature résistante et durable:






1. Préparation des cylindres en titane

Afin d'assurer une adhésion parfaite des fibres CST® aux cylindres en titane, ces derniers sont sablés à l'oxyde d'aluminium, silanés, puis traités à l'aide d'un agent adhésif pour résines ( bonding).
cst_bonding





2. Piliers de support temporaires

Des piliers de support temporaires CST® sont installés distalement à chaque implant le plus distal. Ils possèdent trois fonctions: - Ils servent de repère directionnel pour le tressage des fibres CST® dans la configuration désirée
- Ils permettent la mise en tension des renforts.
- Ils permettent la création de structures de support pour les extensions distales.
cst_pillars





3. Enroulement des cylindres

Les renforts hybrides CST® photo polymérisables mis en tension sont verrouillés en tour mort autour de chaque pilier titane afin d'assurer une parfaite coaptation et leur adhésion à la surface des cylindres. Après polymérisation, l'armature CST® ne peut plus se dissocier du pilier titane, assurant ainsi l'association indestructible des deux éléments, dans la limite des forces intraorales habituelles.
cst_tour_mort




4. Structure du câble primaire

Le principe de base de l'armature CST® repose sur la création d'une structure tridimensionnelle et ouverte en enroulant de manière ordonnée des renforts hybrides compressibles de Ø 1:6 de longueur 450mm. Un premier hauban de base est effectué à parti du pilier de tension droit vers le pilier de tension gauche qu'il contourne pour revenir vers le pilier de tension gauche pour constituer un deuxième hauban de base. Le pilier de tension gauche est à nouveau contourné et un troisième hauban supérieur est constitué vers le côté opposé. Après photo polymérisation une structure de base tridimensionnelle solide est constituée: cette structure de base, après intégration dans la résine acrylique ( pressée ou injectée) va constituer une structure stratifiée autoporteuse dont la stabilité est assurée par la seule rigidité de sa forme.
cst_braids




5. Extension distale

Les extensions distales sont soumises à des forces en porte à faux (cantilever). Lors du troisième câblage (hauban supérieur) , le renfort fibré prend une direction à 45 °, constituant un tirant qui s'opposera aux déformations de l'extension, selon des principes d'ingénierie éprouvés. La longueur maximale recommandée pour l'extension distale, et pour un implant de 11 mm de longueur est de 11mm.
cst_distal_extension1







6. Renfort de comportement

Des renforts hybrides additionnels de Ø 1,4 mm dits de comportement sont alors enroulés autour de la structure de base, destinés à empêcher le glissement et la fracture de la résine acrylique périphérique lorsque des forces excentriques sont appliquées à la prothèse. (ce qui est toujours le cas).
cst_angle



7. Passivité de l'armature

Le concept CST®, (Cable Stayed Technology), permet de construire sur le modèle d'origine un bridge stratifié fibro résineux implanto-porté de très haute résistance et d'une passivité absolue au plan de son effet mécanique sur les implants et leur accastillage (adaptation sans aucune tension) ainsi que de son interférence avec le libre jeu des pièces osseuses mandibulaire ou maxillaire.



8. Armature finale

Après polymérisation, l'armature ouverte CST® est incluse dans la future prothèse en technique de pressée ou d'injection, selon les protocoles habituels des laboratoires de prothèse dentaire.


cst_framework_steps

Veuillez consulter le protocole de fabrication complet pour connaître tous les détails
concernant les procédures de fabrication d'une armature en fibres sur implant CST®