BIOLIGHT:
Pourquoi choisir les tenons fibrés ?
Analyse comparative du module d'élasticité

dual_modulus_graf

Pourquoi choisir les tenons fibrés plutôt que métalliques?

Contrairement au métal ou à la céramique, les tenons fibrés affichent des propriétés physiques très proches de celles de la dentine. La transmission des contraintes à la racine est moins brutale, évitant ainsi l’éventualité d’une fracture longitudinale irréversible souvent associée aux autres matériaux. Les premières études cliniques menées par Mannoci et Ferrari ont démontré un taux de fracture radiculaire de 9% pour les tenons métalliques coulés, après 4 ans, comparativement à un taux de 0% pour les tenons fibrés, au cours de la même période.



Une reconstitution dentaire corono-radiculaire monobloc

Les tenons composites permettent de créer une reconstitution corono radiculaire monobloc avec la dent: en d'autres termes, le tenon adhère fortement au composite de collage et la résine de collage adhère fortement aux parois du canal dentaire. Tous les tenons Biolight sont fabriqués à partir de résine UDMA exempte de tout démoulant industriel lubrifiant et leur état de surface à la rugosité optimisée leur permet d'adhérer chimiquement et mécaniquement à toutes les colles composites du commerce.
dual_esthetic

Une reconstitution dentaire corono-radiculaire plus esthétique

Les tenons fibrés Biolight sont esthétiques: le matériau utilisé est invisible sous une reconstitution coronaire céramique translucide.
dual_light2

Un tenon conducteur de lumière

Le renfort fibreux des tenons Biolight est un fil de verre de qualité optique capable de transmettre l'énergie lumineuse nécessaire pour initier la polymérisation des colles composites à prise dual. Lorsque des colles composites à prise dual sont utilisées, le tenon est instantanément sécurisé dans le canal, permettant au praticien de terminer sans délai la partie coronaire de la reconstitution.
dual_sizes
Simple conicité Double conicité

Une forme anatomique

La forme des tenons fibrés Biolight a été conçue à partir d'une analyse de la géométrie de la plupart des canaux dentaires: une partie coronaire de section importante et une diminution progressive de la portion apicale, permettant de modérer les inévitables alésages pouvant affaiblir la racine et pouvant conduire à des perforations ou des fractures.



Le retraitement reste possible

Une infection apicale n'est plus catastrophique: en général, un tenon fibré peut être éliminé par simple meulage sous contrôle radiologique : en effet, la forte radio opacité du tenon permet d'estimer facilement sa position et la progression du meulage. Les fractures de racine sont exceptionnelles, contrairement aux tenons métalliques très rigides.