BIOLIGHT:
Fibres de verre E ou fibres de quartz ?
Fibres de verre E ou fibres de quartz ?

Pourquoi des fibres de verre E plutôt que des fibres de quartz ?

Les fibres siliceuses continues (fibres dites "de verre") apportent plus de résistance aux résines composites. En fonction des constituants, ( silice, alumine, chaux, magnésie, oxydes divers) la fibre est plus ou moins radio opaque, translucide, résistante à l'agression chimique. Lors de sa fabrication industrielle, la fibre est revêtue d'un silane spécifique lui permettant de se lier chimiquement à une résine dédiée, et pas à une autre.

C'est ainsi que les premiers tenons étaient constitués de fibres radio opaques dites AR ( fibres à béton) ou de fibres de quartz, avec un revêtement dédié à la résine Epoxy. La fibre AR radio opaque possède un constituant ne permettant la fonction de fibre optique de la fibre utile à la polymérisation des résines photo sensibles, et c'est donc la transmission lumineuse au travers de la résine translucide Epoxy qui a été choisie, avec une perte d'énergie importante.

La fibre de verre E utilisée pour les tenons Biolight est translucide et sa fonction "fibre optique" reste opérationnelle. Son revêtement silane est spécifique des résines Uréthane – diméthacrylate (UDMA), et c'est cette résine qui est chargée avec une terre rare pour fournir la forte radio opacité nécessaire au repérage dans la racine.

En 2004, une étude indépendante a montré que les tenons en fibre verre et résine UDMA affichaient la meilleure résistance à la fracture en comparaison à toutes les autres solutions.

Une importante étude parue dans "Dental Materials" a montré que seulement deux tenons de deuxième et troisième génération étaient capables de résister à des cycles de fatigue supérieurs à 2.000.000, dont le tenon Biolight.


Existe t'il une différence entre la fibre de verre E et la fibre de quartz ?

En réalité, il s'agit de fibres dites siliceuses dont l'élément essentiel est SiO2. Le processus de pultrusion utilisé pour fabriquer des tenons constitués de verre E –résine UDMA- terres rares radio-opaques, sans ajouter d'éléments lubrifiants qui agissent dans le sens contraire de la dentisterie adhésive, est très difficile à maîtriser. Ce processus industriel entièrement informatisé est finalisé pour les tenons Biolight.



Quels sont les autres avantages des tenons Biolight?

1. Une radio opacité idéale:


L'addition de charges radio opaques dans la résine UDMA ( Yfb3) est une technologie permettant d'ajuster la radio opacité "à la demande".


2. Une adhésion plus importante aux colles composites:


Une étude comparative récente de l'Université de Toronto a montré que les tenons constitués de résine UDMA ( Biolight) offraient statistiquement une meilleure adhésion aux colles composites auto adhésives que des tenons à base résine Epoxy. Une étude universitaire de 2013 a conclu que les tenons Biolight bénéficiaient d'un état de surface rugueux particulier non présent sur les autres tenons.


3. Une parfaite biocompatibilité:


Les tenons Biolight sont exempts de résine Epoxy et de résine BisGma ( noyau BisPhenol) ainsi que d'additifs tels que les démoulants du commerce.